J'ai testé pour vous la rando Gallo roller 2019.

Si vous avez des questions sur les randonnées organisées par le club ou auxquelles participe le club. Si vous voulez partager votre expérience au cours d'une randonnée, c'est ici qu'il faut poster.
Avatar de l’utilisateur
Eric LM
Membre
Messages : 384
Inscription : sam. 4 mars 2017 14:12
Section : Endurance

J'ai testé pour vous la rando Gallo roller 2019.

Message par Eric LM » mer. 24 avr. 2019 16:50

Mais le lendemain et seul !

Cette randonnée encadrée par le club de roller de Ploermel, suit une piste cyclable de 52 km, entre Mauron et Questembert. Les différents trajets proposés s'échelonnent de 18, 40, 66 à 105 km. Le revêtement est bien roulant à part un tronçon plus irrégulier d'environ 5 km vers Mauron. Les inscriptions à cette randonnée organisée peuvent se faire en ligne ou le jour du départ sur place.

J'ai ouï dire que certains idiots ont pu penser qu'une fois la clôture des inscriptions en ligne effectuée, toutes les inscriptions étaient closes. Mais il n'en est rien et nul n'est contraint de faire le parcours seul le lendemain...

Avantages à faire la rando organisée par le club de Ploermel :

L'organisateur a prévu les ravitaillements tout au long du parcours, les repas pour les deux trajets les plus longs, une assistance et des secours.
L'ambiance d'une rando roller où d'autres rouleuses que celles de l'Intrépide peuvent être rencontrées.

Inconvénients et avantages à faire la rando librement :

Les rouleurs doivent patiner en autonomie et donc porter leur repas et/ou ravitaillement surtout pour les longs parcours. Cela peut être un objectif personnel mais la gourde d'eau finit par peser lourd et le mal de dos à se faire sentir...
Pour les plus longs parcours, le réveil le matin peut être tardif même pour ceux habitant loin de Ploermel, car le départ est plus libre.
La fréquentation sur la piste cyclable est moindre, à noter cependant que cette voie verte demeure un lieu de promenade pour les riverains, surtout le dimanche après midi.
Pas d'inscription, le randonneur en rollers profite gratuitement du domaine public.

Pour ce qui est de faire la rando juste le lendemain de celle organisée :

La reconnaissance a été faite plusieurs fois dont une juste la veille.
La contemplation de la nature et de ses animaux (vaches, chevaux, écureuils, licornes, dragons, buses, geais et autres volatiles... ) se fait tranquillement.
Les bancs jalonnant le parcours ont été nettoyés des chiures de piafs par les postérieurs des concurrents de la veille.

A noter cependant qu'il n'y a aucun magasin le long du parcours excepté dans les trois agglomérations citées précédemment, mais fermés le dimanche. La randonnée manque cruellement de magasins de vêtements en particulier, pour qui voudrait se vêtir correctement !

Un dernier point enfin... Crucial celui-là... Je ne sais pas encore si L'Intrépide participera pécuniairement à une inscription que je n'ai pas eue à régler !
Je vous tiendrais au courant.

A vouloir privilégier la randonnée roller libre, je me sens l'âme d'un militant.
Eric LM vient de créer le FRLM : Le Front du Roller Libre Mondial !

Vive Moi !
Vive le roller !
Vive le FRLM !
Vive le roller libre !!!

Répondre